Stress au travail : 9 solutions pour le combattre

106880089-1620414129224-gettyimages-1041618802-pi-1715141
0

ExcelJob vous propose quelques clés pour gérer le stress au travail, néfaste à la santé, ce avec l’aide de Laure Kiara directrice associée en Cabinet de Conseil.

  1. Etablir une to do list
  2. Gérer l’ordre de ses priorités
  3. Faire une chose à la fois
  4. Accepter de déléguer
  5. Savoir dire non
  6. Eviter les distractions
  7. S’offrir une vraie pause
  8. Apprendre à se déconnecter
  9. Ne pas attendre de craquer

1. Etablir une to do list

Pour calmer le stress au travail, on peut commencer par établir chaque matin une liste de ses priorités journalières.

« On a parfois le sentiment de se noyer sous le poids de tout ce qu’on doit faire. Si on prend le temps d’écrire les choses qu’on a à accomplir, cela permet d’éviter de s’éparpiller et de réaliser le soir tout ce qu’on fait concrètement » nous livre Laure Kiara. Une to do list qui procure un sentiment d’accomplissement et a le mérite de rassurer.

2. Gérer l’ordre de ses priorités

Avec chaque journée qui commence, il faut également savoir lister ce qui est urgent et ce qui peut attendre. En établissant un ordre, vous avez une image mentale de ce que va être votre journée ou votre semaine, de quoi faire descendre d’un cran le stress au travail.

« Privilégier certaines tâches permet d’y voir plus clair. Cela aide aussi à anticiper davantage. En jetant un coup d’œil sur le planning de sa semaine, on a une vision plus claire de qui est faisable ou pas. Et s’il faut reporter, ce n’est pas grave, il faut relativiser et être bienveillant avec soi ».

3. Faire une chose à la fois

Halte au multitasking qui n’est absolument pas efficace et entraine souvent des erreurs et donc de l’anxiété.

« Quand on a beaucoup de choses à faire, mieux vaut accomplir une seule tâche et aller au bout plutôt que d’entamer plusieurs dossiers, ne rien finir et générer du stress. Pourquoi ne pas découper sa journée par segment et s’astreindre à répondre à ses mails de telle heure à telle heure par exemple ? »

4. Accepter de déléguer

Petit message à l’encontre des perfectionnistes, persuadés qu’ils doivent absolument tout faire eux-mêmes : « Il y a des tâches qui peuvent être déléguées à des interlocuteurs disponibles et qui seront sans doute ravis de le faire ».

En allégeant votre emploi du temps, vous pourrez ainsi vous concentrer plus sereinement sur l’important. Les control freaks sont, de fait, les premiers touchés par le stress en entreprise !

5. Savoir dire non

Rendre un dossier plus vite, avancer une réunion, aller voir un client en urgence… Quand les demandes s’accumulent et que les journées sont surchargées, il faut savoir refuser avec une explication concrète.

« Evidemment, il est très difficile de dire non, on peut avoir peur d’être accusé de manquer de motivation. Mais à force de prendre sur soi, le corps finit par s’exprimer. Quand on a trop de choses à gérer, il faut en parler à son manager en restant factuel et savoir poser calmement les limites de sa capacité de travail ».

6. Eviter les distractions

Le travail moderne rime avec téléphone, conversations ambiantes, mails constants. « Si le bruit de l’open space est perturbant, il ne faut pas hésiter à s’installer dans une salle pour être au calme et concentré. On peut aussi demander à ne recevoir aucun appel pendant une heure sauf urgence voire couper sa boite mail. A posteriori on réalise alors qu’on n’a rien manqué d’important ».

L’autre solution ? Le télétravail si l’entreprise l’autorise !

7. S’offrir une vraie pause

Même si vous avez une présentation urgente à finir, il est impératif de faire une coupure afin de ne pas succomber au stress au travail trop intense.

« Mais attention, il faut que ce soit une vraie pause même si elle ne dure que 30 minutes. Aller dehors, discuter d’autre chose, faire du shopping ou aller courir. Mais pour que cela marche, il faut accepter de lâcher prise pendant cette pause et ne pas regarder ses mails en allant courir ».

8. Apprendre à se déconnecter

Depuis 2017, la loi a intégré le droit à la déconnexion au travail. Une initiative plus que nécessaire à l’heure où les outils numériques phagocytent la vie professionnelle. Une solution pour gérer le stress au travail de manière pérenne, c’est tout simplement de se forcer à ne pas travailler quand la pression devient insoutenable.

« Si certains savent se déconnecter, d’autres ont toujours le réflexe de regarder leurs mails avant d’aller se coucher ou le dimanche. Ce qui ne sert strictement à rien si ce n’est générer du stress ».

9. Ne pas attendre de craquer

Si on ne dort plus, on devient très émotif ou impulsif, il faut savoir reconnaître les signes non plus de stress en entreprise mais d’un burn out professionnel. Combattre ce stress professionnel demande donc de la vigilance en tout premier lieu !

« Il faut en parler peut-être avec des collègues qui peuvent vivre la même situation ou bien avec une personne neutre comme un délégué du personnel ou un manager d’une autre direction ».

Pour combattre le stress au travail, trouvez l’emploi qui vous correspond

Afin de ne pas succomber de manière irréversible au stress au travail est tout d’abord d’opter pour l’emploi qui vous rende vraiment heureux ! En termes de culture d’entreprise, de tâches, de management, de collègues…

Chez ExcelJob, nous nous engageons à vous proposer des offres d’emploi qui correspondent vraiment à vos attentes et profils. Commencez par créer votre profil candidat sur notre plateforme (c’est gratuit), insérez-y votre CV et postulez !

Laissez nous un commentaire